Marc DOUILLET

Mon cabinet de Gestalt-thérapie >

L’ENGAGEMENT

Faire l’économie de l’angoisse, ce n’est pas l’éviter mais la gérer.
Le courage d’être soi-même, d’agir en adulte, c’est être capable de choisir,
un choix qui nous oblige à renoncer à d’autres possibilités restées ouvertes jusque là. La posture existentielle repose sur le choix.

Choix : un mot qui se termine par un X, comme la croix d’un carrefour, un X comme l’inconnue dans l’équation de la vie. Pour renoncer à des possibilités restées ouvertes, avant de vous engager dans une direction, faites cette démarche :
D’abord, arrêtez-vous et posez-vous… pour éviter la chute !
Dites-vous que tout est imaginable, laissez aller votre imaginaire dans toutes les directions et sans modération ; Puis, posez-vous la question :
Qu’est-ce qui est envisageable ? Et ceci sans restriction, tout en pointant chaque direction. Notez alors ce qui est réalisable, en toute connaissance de vos limites et en tenant compte du principe d’intention, c’est-à-dire, être en pleine conscience du but que vous poursuivez dans l’instant et du principe de précaution, c’est-à-dire envisager les conséquences à long terme de votre éventuelle décision par rapport au but poursuivi. Posez-vous alors la question :
Qu’est-ce qui est préférable ? Choisissez, décidez-vous, engagez-vous !

Jacques PEARON - Avril 2014

Portfolio